Du langage de la matière à la poésie des signes

Guy Savel utilise des techniques et des outils variés : huile sur toile, peinture acrylique au pinceau, à la brosse, à la spatule large, vernis à base de résines glycérophtaliques et effets de « dripping », aquarelle, glycéro, dessin au stylo-feutre ou à l'encre, peinture-aérosol et pochoirs, monotypes, collages de pièces de puzzle, de lambeaux de journaux, de lettres, de signes, montages à l'aide du photocopieur et assemblages de cartons peints et découpés, inclusion d'objets…

La technique est mixte comme le langage issu des réalités quotidiennes cependant, Guy Savel considère qu’elle n'est pas une fin en soi mais un moyen de mettre en évidence une idée, une intention. La technique n'est en réalité qu'un prétexte, un moyen de communication, trait d'union entre public, art et artiste.

Le peintre trouve son inspiration dans la réalité sociale, le monde qui l'entoure et joue aussi la diversité au niveau des thèmes exploités : l'enfance, le voyage, la fuite du temps, le jeu, la femme et son mystère, le rêve et l'inconscient, la ville moderne. Longtemps son terrain de prédilection fut celui de la condition humaine. Actuellement, cette diversité semble se fondre en un thème dominant : « les mots se mêlent à l'image ».

Ainsi, les signes du langage quotidien sont souvent présentés au travers de coupures de journaux ou de pages de vieux bouquins intégrés à l'œuvre et prennent dans les tableaux de Guy Savel une signification qui dépasse le simple jeu formel et sollicitent notre inconscient collectif et social.

Guy Savel apporte un grand soin à la composition et possède le souci et le goût pour une image travaillée dans laquelle il ménage des passages, des circulations pour l'œil du spectateur. C'est un long travail d'équilibrage entre passages et ruptures, entre circulations et discontinuités, entre parties lisses et reliefs, entre zones travaillées et zones moins élaborées.

Un travail de longue haleine qui fait appel au rationnel ainsi qu'à l'émotionnel pour se laisser pénétrer par les couleurs, les formes et les effets de matière et dans lequel Guy Savel affirme sa volonté de se situer dans un contexte d'actualité.

La démarche de l’artiste ne s'enferme dans aucun système et aspire au contraire à une totale liberté d'expression.

Précédent
1/2
Bannière du site
English version
© 2007 Guy Savel - Tous droits réservés
Dernière mise à jour : 8 mai 2017
Crédits